Acheter un appartement à Angers après une visite fructueuse

Partager sur :

L’étape de la visite est à ne surtout pas négliger avant d’acheter un appartement à Angers. Le moment peut vous révéler toutes les informations sur le bien que vous convoitez. Mais pour cela, il est essentiel d’adopter les bons gestes. En voici quelques-uns. 

Découvrir le quartier à l’avance

L’environnement de l’appartement est celui dans lequel vous vivrez en devenant propriétaire du bien. C’est pourquoi il est indispensable de le découvrir et de l’apprécier avant d’aller plus en avant dans la visite. Pour cela, arrivez en avance au rendez-vous avec le vendeur ou son mandataire. Faites le tour du quartier et relevez ses éventuels points de confort ou de nuisance.

Établir une liste de questions

Avant l’entrevue, prenez le temps de lister les questions essentielles à poser à votre hôte. Elles peuvent concerner le bâtiment comme sa date de conception, l’appartement comme les dernières rénovations qu’il a subies, ou encore le quartier comme les projets d’urbanisme qui sont prévus dans un futur proche. 

Observer chaque recoin

Avant d’entrer dans le bâtiment, faites le tour pour voir si l’immeuble est sujet à des défauts apparents. Puis, en pénétrant à l’intérieur de l’appartement, maintenez le même jeu d’observation. Soyez attentif à chaque recoin, surtout au niveau de sa structure et de ses pièces maîtresses (cuisine, salle de bains, chambres).

Tester les équipements

En tant que potentiel acquéreur de l’appartement, vous avez tout à fait le droit de tester les équipements qui composent le bien. Ampoules et interrupteurs, prises électriques, ouvertures des portes et fenêtres, robinets et plomberie… prenez le temps de constater leur fonctionnement et de relever les éventuelles anomalies.

Vérifier les parties communes

N’oubliez pas de voir les parties communes de l’immeuble. Leur état représente un premier indice sur le coût des charges de copropriété. Demandez aussi à découvrir les équipements collectifs tels que le chauffage central. Informez-vous également sur les parties privatives liées au lot et aux autres logements.