Comment choisir le professionnel à qui confier une gestion locative à Nantes ?

Partager sur :

Vous êtes l’heureux propriétaire d’un bien en location, mais encore faut-il trouver le bon moyen de rentabiliser votre affaire. Le fait d’en confier la gestion à un professionnel peut vous le garantir. Mais il reste crucial de choisir un gestionnaire compétent. Alors, par quels critères devez-vous le désigner ? En voici quatre à prendre en compte absolument. 

1. La fiabilité de l’agence

Intéressez-vous au premier abord aux agences immobilières qui sont spécialisées en gestion locative. De fait, elles peuvent être plus compétentes pour entreprendre des transactions immobilières ou pour gérer des copropriétés. Mais le fait de disposer d’une carte professionnelle G signifie qu’elles sont parfaitement après à gérer des biens en location. 

Et pour affiner votre sélection, menez aussi votre petite enquête sur la réputation de chaque enseigne. 

2. La variété de ses services

Pour choisir le bon professionnel pour une gestion locative à Nantes, comparez les prestations que peuvent vous proposer les diverses agences à votre portée. Notez qu’un mandat de gestion locative doit inclure au moins les services suivants :

  • la recherche de locataire en rédigeant l’annonce, par exemple ;
  • les démarches administratives comme la constitution du DDT et la rédaction du bail ;
  • la perception des loyers et des charges ;
  • la gestion des travaux pendant et après le bail ;
  • la gestion des assurances que le locataire doit souscrire.

Les prestations supplémentaires représentent des atouts qui vous permettront de mûrir votre sélection.

3. La zone géographique où l’agence intervient

Il est conseillé de choisir son gestionnaire parmi les agences qui se trouvent à moins de 10 km du bien à gérer. Cela garantit sa parfaite connaissance du marché local et de ses caractéristiques. Le professionnel pourra aussi facilement se rendre sur les lieux pour gérer les urgences. Il sera alors plus réactif.

4. Ses tarifs

La question des rémunérations du gestionnaire doit faire partie de vos principaux critères de choix. Pour cause, elles seront directement imputées sur vos revenus locatifs. En effet, elles varient entre 5 % et 10 % des loyers du logement sur une année. Elles peuvent aussi prendre la forme de tarifs forfaitaires calculés à partir de la taille du logement.